jeudi 30 avril 2009

Faut pas me mettre en Christ

Je suis pas gaie. Zéro gaie. J'ai rien contre ça, c'est juste que moi les nounes ça m'intéresse pas. Mais elle là, si j'avais une queue je l'enculerais. Je l'enculerais par en avant, pour y voir la face! C'est ça que je ferais si j'avais une queue.

l'article 396 du code civil

Les époux contribuent aux charges du mariage à proportion de leurs facultés respectives.

Chaque époux peut s'acquitter de sa contribution par son activité au foyer.

En clair, si j'ai accompli plus de tâches ménagères que mon homme, à la fin de la semaine, il me paye une paire de souliers à mon goût!

C'est clair, c'est net, c'est français.

Apocalypse

Le plus traumatisant ce n'était pas les morts, ni les blessés, la montagne était tapissée de corps mutilés et brûlés. Ce n'était pas non plus, les gens qui couraient dans toutes les directions, ni même les pleurs et les cris des enfants qui s'accrochaient désespérément à leurs parents. Le plus traumatisant, c'était la gigantesque statue Grecque ou Romaine, vivante qui se tenait sur le flan de la Montagne. Elle faisait claquer son fouet qui lançait du souffre ou de la lave, difficile à dire mais ça brûlait!

J'ai des nerfs d'acier, non rien ne me fait paniquer moi. J'étais préparée à cet événement, j'en avais rêvé la veille. J'ai attrapé le bras de mon mari et crié aux gens affolés de nous suivre et nous nous sommes enfoncés dans les bois. Parce que tout près du pavillon Camillien Houde, dans les bois, il y a l'entrée de l'abri nucléaire construit dans les années 50. Vous ne saviez pas? Je n'ai aucun mérite, tout ça était dans mon rêve la veille. Nous sommes entrés en catastrophe dans une espèce de salle transitoire, en attente qu'on nous débarre l'abri. Là, les gens étaient plus calmes, mais on lisait la terreur dans leurs yeux. J'ai rencontré mon cousin. Je l'ai supplié de descendre, de prévenir les gardiens de ce qui se passait dehors et de nous faire entrer au plus Christ dans l'abri. Parce que c'est pas la petite porte en bois camouflée sous quelques branches qui va nous sauver. Il l'a fait.

À ce moment précis, une valise est apparue à mes côtés. Je suis toujours chanceuse comme ça dans mes rêves. Je l'ai ouverte, il y avait tant de choses inutiles, à moi de déterminer ce que j'apportais dans l'abri. J'ai pris du tissus blanc, pour panser les plaies, mon drapeau du Québec pour notre mémoire, quelques boîtes de conserve pour manger et deux paires de ciseaux, au cas où on aurait besoin d'une arme tranchante ou encore de pratiquer une opération.

Un bruit sourd et de plus en plus fort se rapprochait de nous. Soudain, les murs ont commencés à se courber et à se déchirer. L'odeur du souffre envahissait la salle. La panique était revenue, les gens criaient en se serrant les uns contre les autres et priaient pour qu'on les sauve. La grande porte de métal s'est enfin ouverte, mon cousin avait réussi à convaincre les gardiens. Nous nous sommes engouffrés dans l'abri, plus robuste. La porte s'est refermée, soupir de soulagement.

Mon mari est entré dans la chambre et m'a réveillée.

-Bien dormi mon amour?
-J'allais sauver le monde et toi tu me réveilles!

mercredi 29 avril 2009

J'ai tu d'l'air d'une banque?

Johnny est retourné chez sa mère. Johnny a 31 ans dans une semaine. Johnny s'est acheté pour 300$ de figurines le mois dernier avec l'argent qu'il économise sur le loyer. Johnny vient de m'emprunter 40$.

Je l'aime bien Johnny et je lui fais confiance. Je reverrai mon 40$ mardi. Quand nous n'avions rien, pas de job, pas de bouffe. Qui c'est qui nous recevait? Qui c'est qui nous prêtait ça à coup de 50-100$? Qui c'est qui chiâlait pas si nous ne pouvions remettre l'argent dans les délais? Johnny et (son ex) Sandra. Fait que je vais lui passer 40$ avec plaisir. Je vais même lui proposer de me rembourser en 10 versements mensuels de 4$. Ben oui, sans intérêts. Après tout, les temps sont durs.

Baby y fait frette dehors

L'hiver est terminé je le sais. La chanson Baby it's cold outside est selon moi la plus jolie chanson d'hiver. C'est dans ma playlist de Noël, ma playlist d'écriture, dans mon Ipod. Je l'écoute en boucle en cachette et chante plus fort que la chanteuse.

J'ai entendu Otarie pour la première fois il y a environ deux ans à CIBL. J'adorais Lazy lover mais n'ai jamais cherché plus loin. C'est mon mari qui vient de faire cette trouvaille. Baby y fait frette dehors est l'adaptation de ma chanson hivernale fétiche. Je resterai attachée à ma version romantique du siècle dernier. Je voulais en entendre plus.

J'ai ri aux larmes avec Kuni Kuni et Culottes de cuire. Influencés par les années 60 avec un son plus sale. Leur voix me rappelle The Moldy Peaches. Je trippe ben raide.

L'angoisse du débutant

-C'est tu ton clitoris que je liche?
-Non chéri ça c'est mon genou.

À faire cet été

Avec un peu de temps, d'argent et surtout moins de travail, je pourrais faire tout ça :

-Tourner un court métrage
-Terminer mon roman
-Construire un four solaire
-Apprendre l'espagnol
-Perdre du poids

Ce sont mes objectifs de cet été, n'en atteindre qu'un me comblerait de joie.

Récurent

Je fais des rêves de femme enceinte. Le rêve que les femmes enceinte de quelques mois font souvent, c'est déjà l'accouchement, rien n'est prêt et elles paniquent.

Je ne rêve pas que je suis enceinte, je rêve que c'est l'Halloween. Depuis dix ans, je fais un party d'Halloween, il y a environ trois ans j'ai commencé à faire ce rêve. Les invités se pointent, rien n'est prêt et je capote. L'an dernier j'ai fait ce rêve au mois de juillet, c'était d'autant plus stressant que je me mariais à l'Halloween dernier. Cette fois, j'avais réussi à m'en sortir, j'avais dit aux gens qui s'étaient présentés trop tôt dans mon rêve : Revenez le 31 octobre pas avant. Là on n'est même pas en mai et j'anticipe notre premier anniversaire...

mardi 28 avril 2009

Choses inutiles

Faire le lit pour le défaire le soir, c'est inutile. Depuis qu'on me demande de faire mon lit que je m'obstine. Mon père disait: Ben quand tu seras chez-vous tu feras ce que tu veux. C'est ce que je fais, mon lit est défait à longueur de semaine. Ma belle-soeur m'a déjà dit: Mais quand tu auras des enfants, tu vas le faire, faut donner le bon exemple.

Le bon exemple de quoi? Perdre son temps? Je n'aurai jamais d'enfant, fait que je peux continuer de laisser traîner mes couvartes!

Plus ça pue, plus y aiment ça vivre dans marde! - Elvis Gratton

Habile manipulateur, mon petit frère, s'est trouvé une job et a abandonné l'école. Il a des tonnes d'excuses, répétées et bien rodées. "Je n'avais pas le temps de finir mes math, je recommencerai à l'automne..." Pfff... J'ai payé cette session pour rien. Sal enfant gâté, pourri! Si j'avais eu juste le dixième de sa chance. Mon père lui a laissé assez pour étudier sans emprunter dans le domaine de son choix, mais monsieur préfère travailler. Le pauvre petit, il découvrira trop tard que c'est pas avec 250$ par semaine de paye qu'on réalise ses rêves. Surtout si on dépense au même rythme que lui. Je lui ai donné 1000$ il y a quelque mois, une avance sur son héritage. Il l'a flambée en quelques jours. Bon il est vrai qu'à son âge, j'aurais fait pareil.

Y a vraiment rien à faire avec un fucking ado, que je sois douce, dure, souriante, criarde. Il gagne toujours, il a plus d'énergie que moi pour s'obstiner et m'envoyer promener. Il ne rêve plus d'être politicien, il ne veut que faire du cash, probablement pour s'enfuir avec sa nouille de blonde et l'engrosser. La pauvre conne ne sait pas qu'elle n'aurait jamais dû revenir. Il ne la laissera plus jamais repartir. Il la menacera, la manipulera autant qu'il faut. La pauvre petite niaiseuse ne sait pas ce qui l'attend.

Quand j'avais son âge, il riait de moi. "T'as encore changé de job, t'es pas responsable! T'as lâché le CEGEP, tu vas gâcher ta vie. " J'vous dis que de se faire parler comme ça par un ti-cul de 6 ans, c'est pas super cool. L'heure de ma revanche à sonnée. Il va s'en sortir. Il retournera à l'école un jour, ou pas mais il va faire son chemin. Ma mère et moi avons tout fait pour qu'il l'aie "plus facile" mais il a choisi le chemin difficile. Il a besoin de se rendre au fond, de manger de la marde, d'être pauvre, déprimer, pour ensuite remonter. Moi pour cette fois je vais me contenter de le regarder aller et de lui dire, lâche pas ti-cul. Je sais trop bien ce qu'il cherche, je connais trop bien ce sentiment.

La 125 Ontario

Ce circuit d'autobus qu'on conserve à la mémoire d'un temps où le bus passait sur la rue Ontario. La 125 c'est un mythe, elle n'existe pas vraiment, ne perds pas ton temps à l'attendre, elle ne viendra pas. Tu vas être en retard, passer une journée de cul, peut-être perdre ta job. Ne reste pas là, marche, ça ira plus vite.

lundi 27 avril 2009

Mémère est en christ

Cette nuit, je me suis battue avec ma mère et ma grand-mère qui est morte. C'est la première fois que la mère de ma mère vient me visiter depuis sa mort, c'est pas super réjouissant qu'elle soit revenue pour me sacrer une volée. Depuis que je suis levée, je me demande ce que j'ai bien pu faire pour mettre en tabarnak mes ancêtres, ou plutôt ceux de mon inconscient.

J'appellerais bien ma mère, mais depuis que j'ai prédit la mort de son beau-père et celle de mon propre père, elle s'en fait encore plus que moi avec mes rêves. Surtout que si je me fie à mon intuition et la logique, c'est elle la prochaine...

Menace

Nous sommes communistes, nous partageons tout, l'argent, la nourriture, les tâches ménagères. L'équité est sans doutes notre valeur première. Nous faisons tout ensemble. Si je prends du poids il en prend aussi. Nous retournerons donc aux études ensemble en septembre. Mais pas dans le même domaine, du moins pour l'instant.

Quand nous sommes sortis du Uniprix après avoir posté nos demandes, un vent d'insécurité m'a soufflé dessus. Je sais bien que je suis la femme de sa vie, mais s'il fallait... Je l'ai donc mis en garde afin que tout soit clair entre nous.

-Mon amour, si tu rencontre une fille à l'université.
-Oh arrête ça n'arrivera pas.
-Mais si tu rencontres une fille, belle, intéressante, intelligente, si tu me quittes pour elle... Je vais te laver. Je vais te réclamer une pension astronomique, je vais te faire passer pour un trou de cul. T'auras jamais vu ou entendu parler d'un divorce aussi éprouvant que le notre.

Il a laissé ma main et m'a serré contre lui.

-C'est pas des jokes, je vais le faire. dis-je calmement à son oreille.
-Je sais que tu vas le faire. Et je ferais la même chose si tu me quittais!

samedi 25 avril 2009

Grosse journée

Aujourd'hui j'ai posté mes impôts et ma demande d'admission à l'UQAM, ça commence bien une journée, je rempli mon devoir de citoyenne et je retourne aux études. Quand j'ai découvert que c'était la dernière journée d'amnistie à la bibliothèque Maisonneuve, mon mari a viré l'appart à l'envers pour retrouver tous nos livres empruntés il y a deux ans. C'est fait. J'ai rendu ses livres à la communauté et je ne dois pas un sou. Puis nous sommes allés à l'aréna Étienne-Desmarteau pour le solde de livres des amis de la bibliothèque, nous avons dépensé un gros 17$. Les revenus seront investis dans le financement des activités d'animation dans les bibliothèques.

Le bon Dieu, pour me récompenser de toutes ces bonnes actions, m'a donné un coup de soleil et une grippe. Ça m'apprendra à sortir de chez moi.

vendredi 24 avril 2009

Le festival des très courts

Je suis tombée sous le charme il y a quelques années. Cette fin de semaine les films en compétition seront présentés simultanément à travers le monde. Rendez-vous au cinéma du parc pour en profiter! Si vous désirez plus d'info : ici. Si vous voulez voir et revoir les films des 10 dernières éditions c'est à cette adresse. Ça vaut le coup d'oeil!

Voici mon top 3:

  • Poulet n°728120 (2ième édition)
  • Eyen (3ième édition)
  • A quoi ça sert l'amour (6ième édition)
Peut-être qu'un jour on y verra un de mes films. Qui sait?

Y a des jours comme ça

Je suis sans pitié. Mon espèce ne m'inspire que dégoût et rage. Y a des jours, j'ai envie de croire en l'ancien testament, croire en un Dieu vengeur qui nous montrerait enfin à quel point on l'a déçu. Sa colère s'abattrait sur nous et nous détruirait pour contre balancer tout ce mal qu'on ait fait. Ces jours-là j'ai envie de malédiction, de jugement. Tous les humains devraient être stérilisés, ce serait la fin de l'espèce. La fin du carnage, de la mesquinerie et du mensonge.

Y a des jours comme ça.

Mais pas aujourd'hui. Il fait trop beau. Je vous pardonne, allez en paix.

jeudi 23 avril 2009

Boom

Câlisse, Boom Desjardins ça y tente pas d'aller travailler dans un restaurant, devenir camionneur? N'importe quoi, mais moi entendre : "J'voudrais savoir c'que tu deviens, j'voudrais connaître le nom de ton chien..." Ça me lève le coeur.

Ostie de toune de B.S.

Qui a dit que les vieux couples baisent moins que les nouveaux?

Baiser comme des sauvages pendant des heures le mercredi ça change pas l'monde, sauf que... Difficile de se lever ce matin. Je ne bois pas de café mais aujourd'hui ça m'en prend un gros. Hier c'était une soirée pour se mettre. Tout le monde a la mine basse, le CH a mangé une volé, moi je suis radieuse et épanouie!

J'ai eu pendant quelques années une tête de lit gigantesque aux couleurs pastels avec un grand miroir. Un cadeau de la tante de mon chum. Mon frère nous avait aidé à la monter. On rigolait et on se disait qu'on en aurait du fun avec ce miroir-là!

Un an ou deux plus tard. Mon frère passe devant ma chambre et me demande si j'ai essayé mon miroir? J'étais pas certaine de comprendre sa question. Il me redemande si j'ai baisé devant mon miroir.

-Ben là le grand, le miroir est devant mon lit. Je l'sais ben qu'on est un vieux couple mais depuis un an, oui on a baisé!

mercredi 22 avril 2009

Conseil pour se débarrasser des punaises

Si vous vous réveillez le matin avec des démangeaisons et des rougeurs, ce n'est pas une allergie, vous êtes infestés par des punaises de lit. De grâce, informez-vous correctement et faites tout ce que vous pouvez pour vous en débarrasser car je ne veux plus avoir affaire à cette bestiole du reste de ma vie.

Quand j'ai eu des punaises, je me suis mise au travail tout de suite, pas question d'attendre, j'ai averti le proprio et je suis passée à l'action. Jetez tout ce qui encombre votre appartement et tout ce dont vous n'avez pas besoin pour empêcher la punaise de s'y cacher. Vous devrez entre autre passer l'aspirateur souvent dans tous les recoins de votre appart et jeter ensuite le sac de l'aspirateur. Il faut impérativement contacter un exterminateur. Les produits vendus en quincaillerie ne feront qu'exciter les punaises et les encourager à se reproduire plus rapidement. L'eau de javel et les produits nettoyants ne tuent pas les punaises. Il vous faudra laver tous vos tissus à l'eau chaude.

Si vous voulez plus de renseignement ce blog est très pertinent.

La ville de Montréal a publié le dépliant : Épinglons la punaise. Vous y trouverez des trucs et surtout, il y a un numéro à composer pour faire exterminer les punaises par la ville si votre proprio est récalcitrant.

Bernard Werber, dans l'Encyclopédie du savoir absolu et relatif, nous informe sur leur sexualité, c'était marrant jusqu'à ce que j'en aie et les imagine copuler dans mon propre lit!

N'acceptez pas de vivre avec cette bebitte, quand on est dedans ça semble insurmontable. Il y a sur le net des histoires d'horreur de gens qui vivent dans des apparts infestés depuis des années. Moi je peux affirmer que lorsqu'on s'y met, on peut en venir à bout. Et n'oubliez pas que le temps que vous perdez à essayer de savoir d'où elles sont venues et à accuser les voisins, le beau-frère, ce temps vous ne le consacrez pas à l'élimination de la bestiole!

mardi 21 avril 2009

Ma quête

Trouver la toune la plus poche, la plus quétaine, une gluante qui coule à terre. Une toune qui donne des spasmes quand on l'écoute. Je viens d'écouter Salut bien Sarah de Vicky Leandros. Pour l'instant c'est elle mais je vais continuer de chercher.

Disparition

Redge est mon plus vieil ami. Je l'ai rencontré à la pré-maternelle alors qu'on avait seulement 4 ans. Notre longue relation a connu son lot de chicane, réconciliation, éloignement et j'en passe.

Il m'a laissé un message la semaine dernière, l'ai accroché quelques jours plus tard sur MSN. J'ai jasé avec quelques minutes puis il est disparu. J'ai simplement demandé, "Pis comment ça va la job?" Il est disparu, avalé par la twilight zone. Pas de son, pas d'image. Les extras-terrestres auraient-il enlevé mon ami? Le reverrai-je un jour?

Bientôt, cette semaine ou la semaine prochaine, il aura envie de fumer un joint et il pensera à sa vieille chum Cannelle, il inventera une excuse pour sa disparition soudaine et je ferai comme si de rien n'était.

lundi 20 avril 2009

Paranoïa

Un couple de Sherbrooke a fait l'expérience d'un sabot de Denver "Virtuel". Les détails ici.

Cette nouvelle m'enrage mais ne me surprend pas. Je panique à l'idée qu'une entreprise, ce qui reviendrait à dire n'importe quel cave, peut arrêter, démarrer, faire ce qu'il veut avec ma voiture. Dieu merci je n'ai pas de voiture. Si on y réfléchit, entre de mauvaises mains, c'est dangereux en sacréfice ces bidules électroniques qu'on installe dans les voitures d'aujourd'hui. J'entends les gens chialer sur le gouvernement, craindre qu'il nous contrôle. J'ai bien plus peur d'être contrôlé par une compagnie.

À Disney World on prend les empreintes digitales des visiteurs pour éviter les fraudes. Oseriez-vous refuser et gâcher votre beau voyage? Je suis complètement tétanisée, je sens que je bascule dans le "futur" celui d'Orwel. Tout s'automatise. Suis-je la seule à ne pas vouloir voter avec une machine électronique? Suis-je la seule qui s'interroge sur les vrais raisons de cette révolution? On nous vend toujours l'idée en nous assurant que ça nous simplifiera la vie. Que ce nouveau gadget accroît notre sécurité. Ce n'est en fait qu'un prétexte pour nous surveiller, s'informer sur nos habitudes de consommation et finalement nous contrôler.

Une pub du programme Onstar de GM jouait à la radio il y a quelques années, elle me donnait des frissons. Une petite fille parlait du programme et terminait par : "Bientôt on ne se souviendra même plus comment c'était avant."

dimanche 19 avril 2009

Promenade sur Ontario

La place Valois, je l'ai attendue longtemps. Depuis dix ans qu'on nous la promettait et nous la dessinait. Si bien que je m'en étais faite une autre image. Quand je l'ai enfin vue, j'ai été déçue, blessée. C'était pour ça qu'on avait tué le minigolf et le lunatique? Cet endroit est froid et pas très beau. Je ne m'étais aventurée sur la Place Valois jusqu'à aujourd'hui. J'étais allée manger au Valois l'été dernier pendant la vente trotoire mais je n'étais pas prête à aller de l'autre côté.

Mon mari tirait ma manche.

-Allez on va voir!

J'ai suivi. Nous nous sommes arrêté chez ArHoma. J'ai acheté une baguette de pain ordinaire et lui, une baguette au fromage bleu délicieuse. Il y a dans cette boulangerie-fromagerie des produits d'ici que l'on devine exquis. J'ai l'intention de tous les essayer mais pas en même temps! J'y ferai mes emplettes de Noël.

http://www.arhoma.ca/

Au feu au feu, les pompiers sont au travail, mesdames messieux, attention faut qu'on s'en aille

Vendredi soir ma belle soeur m'appelle, je commence par l'éternelle question à laquelle on n'attend pas vraiment de réponse, elle me réponds tout de go : "Non ça va mal." Et là elle laisse planer le mystère. Pendant ces deux secondes je m'imagine le pire. Un accident, la petite, mon frère, ils sont en danger! Elle me révèle enfin que mon frère est disparu depuis 5 minutes, elle ne le voit plus. Ben là si mon frère de 25 ans est disparu depuis 5 minutes, fais quelques chose, appelle la police, les pompiers! Il sont déjà tous là. Il y a un gros incendie à PAT. Un policier a été bête et arrogant avec mon frère. Lui qui ne dit jamais rien habituellement, il a décidé de péter sa coche. Il est allé pour s'expliquer avec l'agent et elle l'a perdu de vue. Elle a peur de le ramasser en prison. Moi je me contente de lui dire que s'il s'amuse d'apostropher les agents de police il mérite une leçon. Elle raccroche.

Elle me rappelle quelques instants plus tard. Ils s'en viennent me conter ça et elle me demande de rouler un joint pour les nerfs de mon frère. Je m'exécute et les attends. Quand il arrive, mon frère est encore pompé ben raide. Il est tout rouge, il ressemble a mon père. Ils me raconte enfin toute l'histoire. Il revenait du travail quand il voit le feu. Un petit policier frais l'empêche de passer. Ça dégénère, mon frère veut savoir si ça petite famille va bien, la petite police ne veut même pas l'entendre et lui ordonne de tourner. Mon frère démarre en faisant crier ses pneus.

Il est retourné voir le gars pour s'expliquer. Déjà je ne le reconnais pas. Le gars lui colle un billet pour avoir fait crier ses pneus. Mon frère lui a demandé son nom, il compte contester le billet d'infraction et porter plainte contre ce policier. Là j'ai droit à tout un discours, il va perdre une journée de travail s'il le faut, il va gagner. La devise des policiers c'est : "Servir et protéger" et il en remet. Je ne me souviens pas l'avoir déjà vu comme ça. Je me vois en lui. C'est moi qui s'enrage et vocifère pour des conneries habituellement. C'est moi et un peu notre petit frère, mais pas lui, pas le grand. Je l'écoute répéter son histoire encore et je remarque un nouveau détail. Il le connaissait. C'est le même petit policier qui l'a fait chier quand son appart et son travail a brûlé il y a deux ans.

Ça marque un incendie. Tout perdre en quelques minutes. Sortir de chez soi avec les vêtements qu'on a sur le dos et regarder tout ce qu'on a partir en fumée, ça ne s'oublie pas comme ça.

vendredi 17 avril 2009

La tourelle orkestra

Je viens de les découvrir et j'adore. C'est festif et enlevant, ça change des 100 tounes pareilles qui tournent sur Rock matante tous les jours. Pis maudit que c'est beau de la clarinette.

http://www.myspace.com/orkestralatourelle

Tirez moi une balle dans tête kekun

Si je pouvais écouter autre chose que Rock matante ou Rythme fm au travail, peut-être serais-je moins déprimée... Pus capable d'entendre Dany Bédard et Éric Lapointe se plaindre, ça me tue.

J'écouterais Tricot machine cet après-midi. Ce serait trop intéressant, ça déstabiliserait les clients, sont habitués d'entendre de la marde ici!

Belle fin de semaine qui s'annonce!

Ce soir je vais prendre soin de mon petit mari qui a une gastro, il faut qu'il aille mieux demain, je le mets à la porte pour mon souper de filles.

Demain ma grande amie vient souper. Je n'ai toujours pas trouvé La recette. Nous adorons toutes les deux cuisiner et la barre est plus haute à chaque fois. Je ne sais vraiment pas ce que je vais bien pouvoir lui faire pour accoter ses carrés aux épinard et sa foccacia. Du canard peut-être? Ah je finirai bien par trouver... Je pourrais l'inviter chez Lafleur en face de notre école secondaire, se remémorer notre adolescence qui est bel et bien terminée, sauf quand on se retrouve toute les deux.

Et mon frère (le grand) s'ennuie de moi. C'est ma belle-soeur qui me l'a dit. Ce n'était pas nécessaire, j'avais compris quand j'ai écouté son message sur mon répondeur lundi. Je ne l'ai pas rappelé, cette journée elle était juste pour moi! Il va enfin me voir dimanche.

Ça me fait bizarre parce que moi, je m'ennuie rarement des gens. Surtout ceux qui sont morts, ils ne me manquent pas vraiment. Je ne téléphone pas mes amis pour leur demander ce qu'ils deviennent. Curieusement, mon entourage ne s'en étonne plus et m'appelle quand je garde le silence trop longtemps. Je suis une sans-coeur finie.

jeudi 16 avril 2009

Je dois être maniaco dépressive

Aujourd'hui, la vie était belle. J'ai pris l'autobus. Tout le monde souriait, je souriais. J'étais contente d'être là. Au travail j'étais productive, ça faisait un bout, il était temps que ça revienne. J'en profite pendant que ça passe.

Sans condom on peut le regretter

-Éric a une chlamydia…
-Quoi? Vous connaissez pas le danger les jeunes. C’aurait pu être le SIDA! C’est pas rien une chlamydia! S’il l’a transmis à une fille elle pourrait devenir stérile à cause de lui! Dis-je hystérique.
-Ah ouin je savais pas ça! Dit mon petit frère de seize ans en écarquillant les yeux.
-Éric doit appeler toutes les filles à qui il aurait pu donner sa chlamydia et les prévenir.
-C’est gênant. Déjà tout le monde le traite de cave…
-Toute votre gang le sait? C'est rendu hot d'être infecté? S’il est pas capable d’assumer les conséquence de ses gestes il est pas assez mature pour coucher avec des fille!
-Je l’sais ben…
-Es-tu certain que tu le sais?
-Arrête de m’engueuler moi je coucherais jamais avec une fille sans condom. Me dit-il avec son regard de petit garçon bien élevé qui veut devenir premier-ministre.

Je l’ai cru. Mon père avait des dizaines de TOC. Il craignait particulièrement deux choses, le vol et les microbes. Notre maison était protégée par de multiples serrures. Il se lavait les mains 50 fois par jours. Il lavait les draps tous les jeudi. Il fallait 13 serviettes, pas 12, pas 14, précisément 13 serviettes pour faire une brassée de serviette dans sa précieuse laveuse Maytag. Je me souviens comme il s’appliquait à nous désinfecter le moindre petit bobo, la plus petite éraflure avec alcool à friction, mercurochrome et polysporin.

Notre père nous a légué cette peur des maladies et ce besoin de s’en protéger. C’est probablement pour cette raison que dans la tête de mes frères et la mienne, ne pas porter le condom c’est du suicide. Pour laisser tomber le condom, il faut être dans une relation stable avec quelqu’un en qui on a confiance. Il faut être fidèle et se rendre ensemble passer des tests de dépistages d’ITS et du VIH avant de goûter au sexe sans latex.

C’est pas très romantique mais c’est plus sûr.

mercredi 15 avril 2009

It's all over now baby blue

J'ai quitté mon emploi, le 2 mai dernier. Je suis rentrée chez moi en sautillant. Enfin j'étais libre. J'ai profité de l'été et de l'automne. Me suis mariée. J'ai repris mon travail en novembre, le coeur gros. Il faut bien gagner sa vie. Cette dernière année me semble si loin. J'ai l'impression que ça fait des siècles que je suis de retour et que je fais les mêmes tâches répétitives.

Ah je déteste travailler et l'été c'est pire. Je ne sais pas comment j'arriverai à passer au travers. Je compte les jours. Dans 8 mois je rentre chez moi. Je voudrais déjà y être, je ne m'ennuierais pas! Je me verserais un bon verre de Daiquiri aux fraises, fumerais un bon joint en écoutant Bobby.

mardi 14 avril 2009

Bixi

J'ai payé pour mon mari et moi il y a plus d'une semaine. Pas de nouvelle. J'essaie de me connecter avec mon nom d'utilisateur sur leur super site. Je vois mon nom et mes coordonnées, mais je ne suis pas perdue et je sais très bien qui je suis. Ce que je veux c'est de savoir quand exactement je pourrai prendre un bixi et me promener avec. On disait mi-avril, on est en plein dedans!

Ah que j'ai l'impression de m'être faite fourrer! J'ai envoyé un courriel, pas de réponse. Ça m'aurait coûté moins cher m'acheter un vélo et je pourrais rentrer à la maison en pédalant ce soir... Sauf que de me fier sur mon mari pour descendre et monter le vélo dans l'escalier... Je trouve que ça fait dépendante.

***

On vient de me rappeler. Je recevrai ma clé par la poste la semaine prochaine. Le lancement se fera le 1er mai. Évidement on ne me remboursera pas pour ces deux semaines perdues...

Fait que je vais continuer de me faire aller dans le salon devant ma vieille cassette de Josée Lavigueure en attendant le lancement de Bixi...

Hockey féminin

Dimanche j'étais dans le taxi qui me ramenait du souper de Pâques chez Maman. Le chauffeur écoutait une chaîne de sport, on y parlait de Hockey féminin. On déplorait les préjugés, souvent un homme dont la fille joue au Hockey se fait dire que sa fille est une future lesbienne. L'animateur ajoute : Quand tu les vois arriver à l'aréna, vers l'âge de seize ans, les filles sont coquettes, elles se coiffent, se maquillent, rien à voir avec une lesbienne.

J'ai bien ri. Si c'est pas des préjugés ça c'est quoi?

lundi 13 avril 2009

La fée des dents

Ma filleule a une dent qui branle. Elle a hâte de la perdre.

-As-tu déjà vu la fée des dents toi? Me demande-t-elle.
-Ben non, il ne faut surtout pas la regarder. Si tu regardes la fée des dents dans les yeux...
-Ok mon amour! Coupa mon mari avant le punch.
-Si tu la regardes, tu auras pas de sous. Hein ma tante?
-C'est exactement ça ma belle.

***

J'ai une dent qui branle. Mon rendez-vous est prévu pour le 1er mai. En attendant ma dent branle pis on dirait que j'aime ça. Pas capable de m'empêcher de jouer avec. Je vais avoir l'air fin si elle tombe. Je pense que je vais me faire poser une dent en or avec l'argent de la fée. J'me vois déjà me pavaner fière sur la rue Ontario avec ma dent en or.

dimanche 12 avril 2009

Et il n'est que 8 heures AM

-Ma tante?
-Oui ma belle.
-Quand un animal meurt là, est-ce qu'il va à la même place que les gens qu'on connaît qui sont mort?
-Je ne sais pas. Dis-je sans hésiter.
-Tu le sais pas!

Elle avait de grands yeux qui voulaient dire : Elle ne sait pas grand chose ma tante!

-En fait je pense que oui, ça serait logique. Ils vont probablement au ciel.

Là, elle était contente.

vendredi 10 avril 2009

Nightmare on Bourbonnière

J'ai fait encore un rêve étrange. Je visite des maisons pendant mon sommeil. Souvent des gens sont morts à l'intérieur de ces maisons. Je ne sais pas comment je réagirais si je reconnaissais un endroit que j'ai visité en rêve.

C'est bon d'être en congé

En congé, je me lève plus tôt que lorsque je travaille et ce, sans effort. Il fait si beau ce matin. Dès que mon homme se lèvera on ira déjeuner chez le Roi et après on fera nos emplettes. Notre filleule débarque demain à midi avec ses bagages et l'énergie qu'on lui connait. C'est notre petite réunion traditionnelle de Pâques. Elle a confié à ma mère qu'elle a très hâte, ça me flatte, au moins je sais que tous les efforts qu'on fait pour la distraire ne servent pas à rien. On va s'amuser comme des fous. Décorer des oeufs de Pâques, planter des fines herbes, aller à l'Oratoire St-Joseph et faire du scrapbooking. J'ai compris il y a longtemps que les enfants, si on ne veut pas avoir envie des les étrangler ou de les noyer dans le bain, il faut les occuper. Ça va passer vite vite, on aura eu bien du plaisir et je me garde précieusement mon lundi de congé. Je n'en ai même parlé à personne, cette journée elle est à moi, rien qu'à moi!

jeudi 9 avril 2009

Pauvre Johnny

Quand j'ai branché ma clé usb, Itune a gelé pis s'est mis à sauter comme un vieux record. C'était comme si Johnny Cash faisait du techno.

J'ai besoin d'un ordi...

Des nains et des bébés morts

On sait qu'on a choisi la bonne personne quand on peut tout lui dire et qu'il ne change pas pour autant d'avis à notre sujet. Mon mari est la seule personne qui rie de mes jokes de bébés morts et celles de sexe impliquant des nains. Il ne serait pas l'homme de ma vie autrement!

Hier on discutait de fantasmes de nains quand j'ai eu une idée. Je ne sais pas encore où je trouverai le temps mais je verrais bien mon héroïne travailler dans un cirque pendant l'été pour payer ses études. J'ai bien hâte de la voir aller avec les nains, le lanceur de couteaux et la femme à barbe...

mercredi 8 avril 2009

!Dring!

J'ai hérité de cette allergie chronique au téléphone de mon cher Papa. Je sacre dès qu'il sonne. Jamais moyen d'avoir la paix. Je ne retourne pas mes appels, je fais répondre mon mari ou ne réponds pas la plus part du temps. Hier ça a sonné en maudit. Le feu était pris chez Maman et tout le monde sait que je suis pompière.

-Là j'suis pus capable y va me rendre folle.
-Qu'est-ce qu'il a fait?
-Y va même pas à l'école, tu perds ton argent. C'est un très mauvais investissement.

La poutine habituelle. Elle crie, il crie, ils ne s'entendent pas, ils ne font que crier. Quand on est tous ensemble, ma mère, mes deux frères et moi, on gueule à s'en donner soi-même mal à la tête. Mais là le petit en a rajouté un peu. Je suis maintenant devenue leur médiatrice officielle. Hein?

-Ouin c'est ça qui dit : Parle à ma soeur parce que tu me comprends pas pis je te comprends pas. Elle a me comprend. Pis est de mon bord. Me dit Maman complètement dépassée.
-Tant que ça?
-Y dit que toi tu sais t'occuper de lui.

Là j'ai rit.

-Une médiatrice c'est pas supposé prendre le bord de quelqu'un en particulier.
-En tout cas je te le passe là.
...

-Ouin...
-Ouin...
-C'est elle qui arrête pas de crier.
-Arrête donc de crier toi-même. Elle changera pas. Dis-je.
-Je le sais est folle.
-Ça tu le penses mais tu ne le dis pas p'tit con! Arrête de dire que je vais prendre ton bord. J'ai l'air fine moi!
-Ok.
-Pourquoi t'es pas allé chez le psy aujourd'hui?
-J'ai oublié. Je vais y aller la semaine prochaine.
-T'es mieux d'y aller. Pis va à l'école!
-J'y vais, j'y vais tout le temps.

Le petit raccroche pour me rappeler de sa chambre. Il voudrait Internet. Je sais pourquoi il veut internet, sa Dulcinée est branchée vingt-quatre heures par jour. Je sais aussi qu'elle est soudainement retombée en amour avec lui. Je fais l'innocente et lui dit:

-Vous avez repris.
-Comment tu l'sais?
-Pis si elle se tanne? Si elle te laisse encore une fois, tu vas la laisser partir?
-Il faut juste que je fasse attention à ne pas devenir dépendant. J'ai d'autres activités, je m'entraîne...
-Je voudrais que tu parles de ça à ton psy. Que tu lui dise qu'elle est revenue.
-C'est fait. Pis c'est pas elle qui a causé ma dépression, c'est ma dépression qui l'a fait partir. Elle était pas capable de me voir de même.

Ah bon... Celle qu'il croit être la femme de sa vie, n'était pas capable de le voir de même. Le pauvre petit. J'étais pressée de raccrocher parce que je déteste le téléphone. Quand je le verrai j'essaierai de lui expliquer que dans une vie, t'en as en osti des états. Fait que l'homme ou la femme de ta vie est mieux d'être prêt à te voir n'importe comment. En même temps elle n'était pas pour l'encourager à dépresser si ce qu'il dit est vrai. Ah je l'ai tu dis que j'en veux pas d'enfants.

Le téléphone sonne encore. C'est Maman. Sa vie est ruinée. Mais qu'est-ce qu'il a encore fait? Rien. Elle voulait juste que j'essaie de lui trouver le dernier épisode d'Annie et ses hommes qu'elle a manqué. Yé! Une mission! J'ai rien que ça à faire moi.

mardi 7 avril 2009

Les tâches ménagères

Faire le ménage à moitié nue en faisant bien attention de se pencher devant lui. Si en plus on a choisis d'effectuer la manœuvre avec des talons aiguilles, il sera captivé. Il est vrai que parfois le ménage ne sera fait qu'à moitié parce qu'on aura décidé de faire l'amour sur la table de la cuisine, puis sur le fauteuil inconfortable du salon pour finir dans le bain. Mais on s'en fout. Comme je dis souvent:

-Connaissez-vous quelqu'un qui s'est fait voler sa vaisselle sale?
-... Non...
-Ça veut donc dire qu'elle peut trainer encore un peu, personne ne va se sauver avec!

lundi 6 avril 2009

Yark

Journée de cul qui s'annonce. Je suis malade, une genre de gastro. C'est pas du tout le moment idéal pour prendre congé... J'ai ce mal de cœur qui me fatigue, peut-être que si je mangeais un peu, mais pour l'instant ce n'est pas envisageable. "T'es peut-être enceinte?" Une fille n'a pas le droit d'avoir mal au cœur tranquille sans qu'on la soupçonne d'attendre la cigogne. Enceinte ça m'étonnerait, je vérifie assez souvent et je prends les précautions qui s'imposent. Vaudrait mieux que ça ne m'arrive pas. Ce ne serait pas une bonne nouvelle.

Je revendique haut et fort mon droit à l'avortement comme ultime solution si le malheur s'abattait sur moi et tentait de me transformer en mère. Je ne suis pas capable d'entendre les pro-vie ça ne fait aucun sens pour moi de choisir pour les autres. Je n'oublie pas mes pilules, je réclame la stérilisation à mon gynécologue chaque fois que je le vois, il me trouve trop jeune. D'ailleurs si je me retrouve enceinte un jour, j'envisage soit l'avortement, soit de poursuivre mon gynécologue. Je passe régulièrement des tests de grossesse afin de détecter l'indésirable le plus tôt possible s'il se pointe. Personne ne m'obligera à enfanter!

Ma grand-mère s'est mariée en 1958 à l'âge de 15 ans dans une robe bleue. Elle n'avait pas le droit de porter du blanc, elle devait porter la honte de s'être fait prendre et assumer ses nouvelles responsabilités de mère. Avant d'en arriver là, elle avait tout essayé, prendre un bain chaud, percer la poche avec une broche à tricoter, faire du vélo, boire une bouteille de vin. Son ventre grossissait et sa jeunesse lui échappait. Il aurait suffit d'une intervention médicale pour lui redonner sa liberté mais ça n'existait pas dans ce temps là. "Je me mariais ou je donnais le bébé au docteur." Qu'elle me disait avec sa voix éteinte et ses yeux fatigués. Je me souviens qu'elle me conseillait de ne pas avoir d'enfants avant 25 ans, de profiter de la vie avant. Elle qui à 28 ans était déjà mère 12 fois.

L'autre jour au Francs Tireurs un médecin qui pratique des avortements a dit: " Le jour où l'on donnera des droits au feotus, ces droits il faudra les prendre quelque part, c'est la mère qui perdra les siens." C'est tout à fait juste et jamais je n'accepterais que ça arrive. Si une telle chose se produisait, il faudrait me placer sous surveillance, couverte d'une belle camisole à longs bras dans une chambre capitonnée. Car je m'arracherais sans doutes moi-même l'utérus.

Je pense que je vais vomir...

samedi 4 avril 2009

Une belle maison à Amqui

J'ai demandé une hypothèque de 150 000$ on m'accorde 60 000$. Wow qu'est-ce que je vais faire de tout cet argent? Et moi qui veux demeurer à Montréal. En fait c'était un test, je croyais même qu'on me refuserait. Là j'ai trois mois pour trouver la maison de mes rêves.

Mon mari est allé sur le net et nous a trouvé un nid d'amour à Amqui. Pas sûre que ça vaut la peine de tout quitter pour travailler dans un resto au salaire minimum à Amqui. Nous ne voulons pas de voiture, nous n'avons même pas de permis de conduire. On achètera des chevaux! Qu'il me dit. Ben oui, on va aller faire l'épicerie en calèche, c'est romantique mais on va passer pour des fous! En plus, ça me tente pas d'aller vivre à la campagne avec des voisins illettrés et xénophobes! Si tu penses qu'on va arriver à trouver du tofu bio au magasin général d'Amqui, j'ai des petites nouvelles pour toi.

Je lui ai dit non. Ce qu'il faut c'est devenir riche le plus vite possible pour acheter une belle petite maison dans notre quartier. On ira vivre à Amqui quand on aura notre hélicoptère, comme ça on pourra faire l'épicerie à Montréal!

vendredi 3 avril 2009

Les personnes non voyantes

Les hommes non voyants font l'amour comme des Dieux. J'en suis certaine, ne me demandez pas pourquoi c'est une certitude parmi tant d'autres. La terre est ronde, j'aime le chocolat et les personnes aveugles font bien l'amour!

On est tous des putes

Chaque matin on met son petit costume, on se travesti pour quelques dollars. On baisse ses culottes, on se penche et on serre les dents pendant huit heures. On rampe, on s'agenouille et on suce. Tout ce qu'il faut pour satisfaire le client. Le pimp ramasse le cash et nous tend un peu de fric pour notre travail. Ouais le travail c'est de la prostitution.

Je l'ai déjà dit. J'ai autant envie de travailler que de me faire enculer à sec par le premier venu.

mercredi 1 avril 2009

Conficker

Quelle surprise ce matin: Tout fonctionne, l'Internet, les réseaux... On s'attendait à quelque chose de gros, rien ne s'est produit.

Vous savez la fin du monde n'arrivera pas le 21 décembre 2012 et Conficker ne détruira pas l'Internet. Parce qu'on s'y attendait. Je ne crois pas non plus à l'épidémie de grippe aviaire qui devrait nous frapper cet été. Car ce genre de grosses catastrophes, on ne les prévoit pas. Tenter de prévoir l'imprévu c'est une perte de temps incommensurable et ça ne sert à rien.

La merde quand elle arrive, elle nous prend par surprise et nous frappe en plein visage comme une claque.

Nostalgie de l'hiver

Hier soir j'ai regardé la Zone à Radio-Canada. Je ne sais pas ce qui m'a prise, car d'ordinaire, la vue de Michel Villeneuve me donne des spasmes et je ne vous dis pas ce que ça me fait quand il parle! Mais hier je les ai écoutés parler du Canadien et je n'avais pas envie de changer de poste.

Le CH fera peut-être les séries. Je vais donc me mettre à regarder les parties car il n'y a que les séries qui m'intéressent... L'hiver est terminé. Il est passé vite il me semble. C'est ça vieillir, tout va de plus en plus vite.

Je n'ai pas joué dans la neige, ne suis pas allé glisser, n'ai pas patiné et maintenant je le regrette. Souhaitons que je le regrette assez pour ne pas laisser passer un autre hiver sans en profiter.